Y avoir cru.

Hier soir, enfin, je me suis autorisée à y croire. Je me disais que 18 mois c’était un bel écart d’âge. Qu’il fallait accueillir ce petit miracle. Que tout irait bien,

Ce matin, c’est presque confiante que je suis allée faire ma prise de sang. La dernière avant le rendez-vous chez le gynéco. Une prise de sang « bilan début de grossesse », avec tout plein d’analyses. La secrétaire m’a annoncé que les résultats seraient disponibles en début de semaine prochaine, mais que je pouvais téléphoner pour avoir les résultats du BHCG dans l’après midi.

Vers 16 heures, je saisis mon téléphone et je compose le numéro du laboratoire. J’ai du les rappeler deux fois, car l’attente étant trop longue, ça raccrochait automatiquement. Finalement quelqu’un me répond. Je communique mes identifiants, et la secrétaire m’annonce, guillerette : 1132. Oh. Elle me précise « c’est positif ». Je n’ai pas osé dire que oui, mais pas assez. Mon taux a doublé en quatre jours alors qu’il aurait dû quadrupler.

Les carottes sont cuites mon commandant.

Et je me sens bête d’y avoir cru, un peu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s